Le fichier amazonien

///Le fichier amazonien

Nous avons apporté nos kits solaires dans les zones rurales de la forêt tropicale de Moyobamba.

Un nouveau grand défi que nous avons gagné grâce à une approche flexible et des solutions innovantes.

Ce n’était pas facile, pas facile du tout. Nous avons commencé une électrification solaire hors réseau dans la région indigène de Moyobamba, dans la forêt pluvieuse amazonienne. Un défi avec beaucoup de  nouveaux problèmes à affronter.

Les problèmes sont apparus tout au début. Il était impossible d’atteindre les villages parce qu’ils étaient trop loin des routes, donc notre équipe a été obligée d’attacher les kits sur leur dos et de marcher prudemment avec le précieux matériel.

Une fois arrivés à destination, nous avons eu la confirmation de nos craintes: la densité élevée de la forêt ne laissait pas passer assez de lumière  pour une approche d’installation solaire traditionnelle. L’équipe a dû réfléchir à la manière de placer les panneaux solaires en position haute, en passant au-dessus de la cime des plus grands arbres  et des zones ombragées.

Mais le plus gros problème était l’eau. Dans une forêt humide, il y a une humidité de 100%, les averses soudaines sont un problème de tous les jours et l’eau est présente partout, même à l’intérieur des maisons où les batteries solaires doivent être protégées.

C’est pourquoi notre équipe a travaillé très dur avant de commencer le travail sur le terrain. Les batteries solaires et les kits solaires doivent être étanches et prêts à fonctionner dans toutes les conditions climatiques. Nos ingénieurs et techniciens ont apporté des modifications au design original, rendant nos kits encore plus fiables quelles que soient les conditions climatiques.

2017-11-05T17:41:55+00:00 août 31st, 2017|Étude de cas|